L’heure des mets

« La belle endormie » a un coeur, son pouls bat fort pour celui qui, tous les jours sauf le lundi, imagine des plats hors du commun. Il sélectionne, recherche : il crée. À Bordeaux, il existe un quartier, peuplé d’irréductibles Gaulois, qui ne résiste pas à l’envie de partager des recettes méconnues, des plats Français, des spécialités Bordelaises. C’est ici, dans le quartier Saint Pierre, à Bordeaux, que l’on découvre les oeufs de poissons volants, les flocons de caramel au beurre salé, et autres mets d’exception. Dévoilons ce chef aux multiples talents. 20h, l’heure des mets…

Pour un souper, pour un déjeuner, il est prudent de réserver au 05.56.44.72.28. Anthony et Tony, les maîtres des lieux, vous accueillent du mardi au dimanche. Ils vous installent autour d’une nappe blanche, dressée à la Française, comme les plats de la carte, proposés sur l’ardoise. Entourés de pierres blondes et de transparence, vous êtes bien installés, enfin prêts à déguster… Le voyage commence. On vous dépose un entremet, il explose en bouche, croustille, il est moelleux, pimenté ou sucré, souvent des goûts oubliés. Un voyage, sans aucune turbulence mais aux escales envoûtantes.

Vous savez que les assiettes se dégustent dans le sens des aiguilles d’une montre ! Vous savez aussi que, commander un soda (couleur caramel à l’étiquette rouge, écriture blanche commençant par « Coc » et terminant par « a ») ne se fait pas dans un « grand » restaurant, car ils n’en ont pas. Les règles ont changé ! Ici, vous commandez ce qui vous fait envie et plaisir. Dégustez en commençant à 8h12, picorez à 14h57 et terminez votre assiette à 21h43, peu importe le sens ou l’ordre ! Seul régime de la maison : voyagez comme vous aimez. Et pourtant, vous êtes bien dans un bistro gastronomique. Le « Bistro Réno » est un lieu intime et chaleureux, où l’impression d’être unique est permanente. Les vins et spiritueux sont à la hauteur de la carte (et de la ville) : Bordeaux. Tout est sous contrôle, le chef est aux commandes.

« Réno », en latin, signifie « surnager à la surface d’un liquide » (premier siècle avant JC, Horatius). En 2019 cette définition est toujours d’actualité car au 34 rue du parlement Saint Pierre, lors de vos déjeuners ou diners, vous surnagerez au-dessus de douceurs (Parmentier de joue de boeuf, foie gras croustillant), de vapeurs (spiritueux centenaires) et saveurs rares (tatami de Sébaste), avant de plonger dans le bleu céruléen ou vert émeraude, des assiettes ! La cuisine est réalisée devant les clients, seule une paroi vitrée vous sépare de l’artiste, Simon Baudoin. Anthony, vous raconte d’ailleurs, qu’ici même, dans la salle du fond, Luis Mariano a chanté pour la première fois : « Oh mon bateau » .

Ils sont jeunes, passionnés et généreux. Simon Baudoin, humble chef, respecte l’héritage de ses pairs, en imaginant une cuisine raffinée, surprenante et visionnaire. Anthony et Tony, le chef et sa brigade, ont l’art des mets.

****

Bistro Réno, 34 rue du parlement Saint Pierre 33000 Bordeaux. T.05.56.44.72.28 /

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :